• Bonjour Chloé, quelle est votre spécialisation avec le nouveau-né?

Je suis monitrice de portage depuis 4 ans, par conséquent la manipulation d’un nouveau-né ne m’est pas inconnue. Au cours de notre formation nous apprenons à manipuler un bébé à bras, afin de conserver son enroulement et lui apporter la sécurité dont il a besoin dans cette transition post-natale. 

  • Pouvez-vous nous expliquer à quoi il faut faire attention lorsque l’on porte un nouveau-né en écharpe ? Les règles de sécurité ?

Lorsque l’on porte un nouveau-né, plusieurs règles sont importantes. Pour en citer quelques-unes, nous porterons notre attention sur la position verticale de l’enfant, le respect de l’écart naturel de ses hanches, le dégagement de ses voies respiratoires ainsi que le respect de sa colonne vertébrale. Tous ces points sont abordés avec les parents lors des ateliers de portage. C’est un des points les plus importants lors d’un cours de portage. 

  • Parlez-nous un peu de PSETUA…

Psetua est une association suisse qui forme chaque année une dizaine de monitrice de portage. En plus de ces formations dites, de base, nous offrons des cours de perfectionnement à toutes les monitrices tels que la prématurité, le reflux gastro œsophagien, le portage à bras, l’allaitement, afin de parfaire nos connaissances et de pouvoir gérer les cas pratiques rencontrés lors des ateliers de portage. J’en ai repris la présidence il y a déjà 2 ans. 

  • Connaissez-vous l’ASPPNN ? 

J’ai eu l’occasion d’en entendre parler à plusieurs reprises, certaines de mes connaissances font également partie de cette association. 

  • Que pensez-vous de la mise en place de notre association ?

Je trouve que cette association a sa place en Suisse. La manipulation des bébés étant très importante, il est important que les photographes ayant suivi cette formation puissent être réunis sous une même ‘norme’. 

  • Avez-vous des enfants ? 

Oui, deux. Un aîné de 5.5 ans et une petite de 2. 5 ans 

  • Avez-vous réalisé un shooting nouveau-né avec un photographe professionnel?

Non, c’était dans mes projets, mais malheureusement je n’ai pas pu concrétiser cette envie. Si je venais à avoir encore un enfant, c’est un souhait que j’aimerai réaliser pour pouvoir conserver quelques souvenirs de ses premiers jours. 

  • Quel conseil personnel donneriez-vous à une future maman ?

De s’écouter avant tout. Se faire confiance. Ne pas hésiter à demander de l’aide à des personnes formées. Ce qui est bon pour nous est également bon pour notre bébé et vice versa. Aujourd’hui les mamans subissent une pression quotidienne que cela concerne leur accouchement, leur mode d’éducation ainsi que l’allaitement et la vie de famille de manière globale. Apprendre à lâcher prise est certainement le meilleur conseil que je pourrai donner. 

  • Une dernière question façon portrait chinois:
    Si vous étiez une émotion vous seriez?
    La sérénité, représentée pas la couleur verte,
    celle de l’Espoir. Parce que finalement,
    je vois mes enfants comme l’espoir d’un monde nouveau et meilleur qui s’offre a la future génération.

 

Liens :

http://psetua.ch/

https://www.facebook.com/psetuaCH

https://www.instagram.com/psetua/

Interview de Chloé Abbet monitrice et présidente de PSETUA, réalisée par Virginie.

Retrouver la liste de nos membres ici : https://asppnn.com/nos-membres-2/